Aujourd'hui:

A quelques heures du top départ de la Ligue 1 : SORY Diabaté: « Plus de subvention, parlons de droits-télé »

A quelques heures du top départ de la Ligue 1 : SORY Diabaté: « Plus de subvention, parlons de droits-télé »

Le Président de la Ligue Professionnelle de Football, M. SORY Diabaté était face à la presse à quelques heuresdu top départ de la Ligue 1, prévu ce samedi 19 novembre 2016. Une belle occasion pour le premierresponsable de la LPF de spéculer sur le calendrier général de la saison 2016-2017 et sur les droits-téléinstitués avec l’arrivée du diffuseur Canal +.

La minute de silence en la mémoire de Laurent Pokou

« Il nous a toujours accompagné de ses sages conseils. Il a toujours été pour nous quelqu’un de sage, de très proche de laLigue Professionnelle et je ne voudrais pas démarrer cette conférence sans avoir une pensée pour lui, pour ce grandsymbole du football ivoirien »

Calendrier général des compétitions

« Le calendrier général a été élaboré en tenant compte d’un certain nombre de dates qui concernent les compétitionsinternationales. Notamment les compétitions africaines interclubs et celles de nos équipes nationales. Cette année, nousavons décidé de démarrer le championnat ce samedi 19 novembre 2016. Nous allons donc commencer pour nous arrêtersi tout va bien le 25 juin 2017. Pourquoi nous arrêter en juin ? C’est parce qu’en juillet, nous avons un évènement en Côted’Ivoire. A savoir les Jeux de la Francophonie.  En tenant compte de ces Jeux, les infrastructures sportives à Abidjan quiaccueillent de nombreux matches, ne seront pas disponibles. C’est pour cette raison qu’il va falloir terminer ce championnaten juin et mettre à la disposition de l’Etat et des organisateurs des Jeux de la Francophonie, les infrastructures sportivesque nos utilisons pour le championnat. Notamment, le stade Robert Champroux et le Parc des Sports. En démarrant le 19novembre prochain, nous allons engager la compétition jusqu’au 11 janvier. Nous allons jouer dix journées dechampionnat. Notre choix cette année est de commencer le championnat puis de placer des matches de la Ligue ensemaine de sorte à jouer la finale de la Coupe de la Ligue avant celle de la Coupe Nationale. …

Nous allons jouer au mois de janvier. C’est une innovation. Nous allons disputer trois journées de championnat. Par le passé, nous réservions cette période parce qu’elle correspond à la période de préparation des équipes nationales, soit pour le CHAN ou soit pour la CAN. Selon les dispositions règlementaires, les joueurs sont mis à la disposition des sélections nationales quatorze ou quinze jours avant la phase finale de la compétition. Nous les réservions parce que des joueurs du championnat national peuvent être appelés en sélection nationale. Si vous organisez des matches pendant cette période, vous pénalisez les équipes dont les joueurs sont appelés en équipes nationales. La configuration actuelle de l’équipe nationale étant composée au 98% de joueurs évoluant à l’étranger, et donc nous nous disons que si nous réservons cette période, nous risquons de perdre trois dates et d’allonger encore le championnat. Nous allons prendre le risque de positionner trois journées de championnat du 04 au 11 janvier 2017, avec deux matches en semaine. Si des joueurs sont appelés en sélection nationale, nos dispositions vont s’appliquer. Cela veut tout simplement dire que si vous avez moins de trois joueurs appelés en sélection nationale, vous devez jouer les matchs de championnat. Au-delà de trois joueurs, votre match est placé comme un match en retard et vous allez le jouer après la Coupe d’Afrique des Nations….

A partir du 14 janvier démarre la Coupe d’Afrique des Nations au Gabon. Durant cette période, nous allons observer une trêve. Cette période part du 14 janvier au 5 février, date de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Nous allons reprendre les compétitions le premier week-end, par les préliminaires de la Coupe nationale parce qu’à cette date, il y a les premiers matches des compétitions africaines avec nos quatre représentants. A savoir l’AS Tanda, le Sewé Sport de San Pedro, le Sporting Club de Gagnoa et l’Asec Mimosas….

Le championnat en lui-même va reprendre le 18 et le 19 février en ce qui concerne la 11ème journée. Nous allons terminer la phase aller du championnat, le 04 mars 2017. Nous allons entamer la deuxième période d’enregistrement des licences le 06 mars 2017. Ce qu’il faut retenir pour cette année, il n’y aura plus de trêve après la 13ème journée du championnat. Il n’y aura plus d’arrêt entre la phase aller et la phase retour parce que nous considérons que la trêve durant la CAN a été suffisamment longue et qu’il n’est plus nécessaire de faire une trêve. Selon les dispositions, les clubs ont la possibilité de changer sept joueurs sur la liste des 30 déposés. Ils auront donc cette période du Mercato pour étoffer leur effectif mais cela va se faire de façon administrative. L’objectif cette année est de jouer les deux dernières journées le même jour et à la même heure pour chacune des équipes… »

Les stades de compétition

« Après le calendrier, vous avez les stades de compétitions. Pour le stade Champroux et le Parc des Sports, nous avons trouvé avec l’Office National des Sports une solution. C’est de continuer le championnat sur ces stades. Sur 182 matches de championnat, nous jouerons près de 120 matches au stade Robert Champroux. Nous allons changer le synthétique après cette saison aussi bien pour le stade Champroux que pour le parc des Sports. Nous avons déjà fait des démarches auprès de la FIFA…Les stades retenus sont le stade Robert Champroux, le Parc des Sports, les stades de Bondoukou, d’Abengourou, de Yamoussoukro, de Bouaké pour Denguélé. Pour le sporting club de Gagnoa dont le stade Biaka Boda a les travaux qui ont démarré. Je rappelle que c’est grâce à la Première Dame. Le Sporting Club de Gagnoa aura une pelouse synthétique. Les travaux de poses du gazon synthétique vont bientôt démarrer et selon les prévisions, ce stade sera disponible en décembre. Pendant ce temps, Gagnoa choisit de jouer ses matches pour la phase aller à Daloa et pour la phase retour, vous aurez l’occasion d’aller à Gagnoa voir le sporting Club de Gagnoa jouer au stade Biaka Boda. Et il n’est pas exclu que Gagnoa puisse recevoir un match de Coupe d’Afrique sur sa pelouse ».

La retransmission et les horaires de diffusion des matches en direct

« Nous avons une autre disposition cette année compte tenu de l’arrivée de Canal+ qui est de faire en sorte que nos équipes engagées en compétitions africaines puissent disputer leurs matches sur un terrain où on peut faire du beau football et où le diffuseur bénéficie des conditions de production et de retransmission. C’est pour cette raison que nous avons choisit de faire jouer nos équipes engagées en compétitions africaines au stade Robert Champroux de Marcory. Ce ne seront tous les matches mais les affiches entre ces équipes que nous considérons comme des derbies. Nous donnons la possibilité au diffuseur de prendre ces matches en direct. Il s’agit aussi de promouvoir le football ivoirien, de donner une bonne image de notre championnat pour que nos partenaires s’y intéressent de plus en plus. Ce point a été discuté avec l’ensemble des clubs concernés par cette décision. Tout le monde est d’accord pour cette année. Sur les horaires des matchs, il y aura la diffusion des matchs les vendredis à 17h30, les samedis à 18h, les dimanches à 15h30 et 18h. Probablement une autre heure va s’ajouter mais pour le moment le diffuseur a décidé de prendre trois matches pour le moment ».

Les droits-télé

« Les moyens financiers au niveau des clubs de Ligue 1 ont été augmenté. Chaque club de Ligue 1 touchera la dotation de 70 millions.  Il est prévu que les panneaux seront vendus à des annonceurs et sur les revenus de ces panneaux, nous allons recevoir une dotation. Il n’y a plus de subvention au niveau des clubs de la Ligue 1. La mesure ne concerne pas les clubs de Ligue 2, Division 3 qui recevront toujours une subvention. Nous avons demandé en même temps aux clubs de Ligue 1 de faire des efforts d’organisation, de professionnalisme, de rigueur pour que nous puissions montrer une bonne image de notre football. Nous allons avoir une réunion avec les clubs et le diffuseur. Le diffuseur va produire sa charte audio-visuelle et tout le monde devra se conformer à ces dispositions. Après les matchs, nous allons mettre en place en collaboration avec le Département Communication de la Ligue, une zone mixte où tous les joueurs et encadreurs devront passer. Il y aura également un espace réservé pour la conférence de presse d’après match. Nous avons intégré cela à nos dispositions conformément aux règlements de la Ligue Professionnelle. Ces conférences de presse sont obligatoires pour l’entraineur principal et le capitaine de l’équipe. Les absences sont assorties d’amendes. Nous avons indiqué aux clubs qu’une fois par semaine, les structures de production puissent passer aux séances d’entrainement pour des prises de vue. Tout cela afin de pouvoir faire des papiers d’avant match de permettre aux gens de s’intéresser davantage à nos compétitions ».

Le cahier de charge

« Il y a un cahier des charges qui a été élaboré et qui contient toutes les dispositions pour être un club de Ligue 1. Ce projet a été remis aux clubs pour faire leurs observations.  Mais il faut savoir que dès à présent, nous devons évoluer vers des conditions de gestion courante, de paiement des salaires des joueurs et des encadreurs de façon régulière pour éviter d’entacher la qualité de notre professionnalisme. Nous avons en projet avec les clubs d’instituer un championnat de jeunes des moins de 20 ans. Pour les clubs de la Ligue 1, cela est fortement recommandé. Nous allons demander à l’ensemble des clubs de faire l’effort de s’engager pour cette année parce que, ce championnat va nous permettre de préparer les jeux de la francophonie. Nous avons pour mission également d’assurer la relève des équipes fanions qui participent au championnat de Ligue 1 ».

Le derby de la première journée

« Nous avons choisi de démarrer le championnat par le champion de Côte d’Ivoire. L’AS Tanda qui sera opposé au champion de la Ligue 2, le WAC. Ce sera ce samedi à partir 18h. Ce match d’ouverture de la saison sera retransmis en direct sur Canal+ Sport 4 ».

Propos recueillis par Ives TIEMELE et Miriame Coulibaly

A- A A+