Aujourd'hui:

Ligue 1 (3e j. Asec-Bassam): Une victoire pour relancer la machine Mimos

Ligue 1 (3e j. Asec-Bassam): Une victoire pour relancer la machine Mimos

L'Asec Mimosas accueille l'USC Bassam, ce dimanche 29 octobre 2017 à 18H au stade Félix Houphouêt-Boigny, dans le cadre de la 3è journée de la MTN Ligue 1. Après une défaite et un match nul, à la première et deuxième journée, la première victoire est attendue pour lancer la saison. 

Avec un démarrage au diesel, l'Asec Mimosas tarde à lancer sa saison 2017-2018. Après avoir remporté la Super Coupe FHB, face à sa grande rivale, l'Africa Sports, la formation jaune et noir connait un début difficile. Seulement un point gagné et aucun but marqué après deux journées. Un départ inhabituel auquel le capitaine Koutouan Akassou et ses coéquipiers veulent mettre fin avec la réception de l'USC Bassam pour ainsi rétablir l'ordre des choses. Mais, pour qui connait les confrontations entre ces deux équipes, on peut d'ores et déjà dire que ce sera encore une équation difficile pour les Mimosas. 

L'USC Bassam, est une équipe qui sait bien se sublimer contre l'Asec Mimosas. Leur dernière confrontation en Ligue 1 remonte au dimanche 1er juin 2014, lors de la 23è journée, au stade Robert Champroux. L'Asec Mimosas l'avait emporté (2-1). L'USC Bassam avait mené au score depuis la 11è minute. L'Asec Mimosas avait réussi à obtenir l'égalisation en toute fin de partie (86è) grâce à son milieu de terrain, Zagbayou Hugues avant d'arracher la victoire sur un autre but de BA Loua D'avila (89è). Et l'Asec Mimosas avait terminé sur le podium, à la 3è place, tandis que l'USC Bassam s'était classé 13è juste devant le CO Bouaflé qu'elle a finalement accompagné en Ligue 2. 

De retour parmi l'élite, l'USC Bassam ne lésinera sur aucun moyen pour s'offrir une victoire sur l'adversaire qui avait contribué à sa chute en Ligue 2, il y a trois saisons. 

Les Mimosas n'auront que faire des intentions revanchardes des Insulaires Bassamois. La victoire leur est obligatoire s'ils veulent rester au contact du peloton de tête. Les deux journées précédentes ont montré une équipe Mimosas avec un bon potentiel, qui n'a besoin que d'éfficacité en attaque pour repartir de plus belle et défendre valablement son titre. C'est ce sur quoi l'entraineur Amani Yao et sa bande travaillent ces temps-ci. 

Source: Asec Mimosas

A- A A+