Aujourd'hui:

Sory Diabaté (Pdt de la LPF) : « Nous ne céderons pas au chantage »

Sory Diabaté (Pdt de la LPF) : « Nous ne céderons pas au chantage »

La Ligue Professionnelle de Football (LPF), organisatrice du championnat de L1, ne trouve aucune excuse aux absences de certaines équipes constatées ce samedi pour le démarrage de la compétition. Son Président, M. SoryDiabaté, est catégorique mais reste ouvert à la discussion. Déclaration.

« Je voudrais vous assurer que le championnat national de Ligue 1, saison 2015-2016, a bel et bien démarré aujourd’hui.Contrairement à ce que vous avez pu entendre ici et là, tous les matches qui ont été prévus ce jour sont maintenus. Au moment où je vous parle, l’Asec Mimosas est en déplacement à Abengourou, le CO Korhogo est à San Pedro et la SOA àBouaké. Nous enregistrons malheureusement des absences. Je voudrais informer l’opinion sportive que les délégués de nos matches feront leur rapport à la Fédération. En cas de forfait consécutif constaté, l’équipe est reléguée automatiquement endeuxième division avec obligation de se maintenir en division inférieure pour deux saisons.

La Fédération Ivoirienne de Football et la Ligue Professionnelle sont prêtes à discuter avec qui que ce soit pour l’intérêt denotre football. Mais nous ne cèderont jamais au chantage.  Sachez tout simplement que le ballon roule. Sachez aussi quenous avons donné 21 millions de F.CFA à chacun des 14 clubs de Ligue 1 en trois semaines. Notre engagement de la subvention de 50 millions a été respecté en quatre ans de mandat. Tous les engagements financiers ont été respectés. Du 17octobre 2015 à ce jour, nous avons débloqué 305 millions pour les clubs de Ligue 1. Et nous comptons apporter ce que nouspouvons au football ivoirien. Ce n’est donc juste de dire qu’on attend une subvention. La subvention fait 50 millions par an ».

 

Propos recueillis par

Ives Tiémélé

A- A A+